Alex Argy - Photographe - Alex Argy, Photographe à Caen

Alex Argy - Photographe


Je suis né le 14 novembre 1970 à Paris, d'une famille d'artisans et de parents photographes. 

Après des études de droit jusqu'à la maîtrise mais sans passion j'ai décidé de m'installer photographe en 1996.

 

~
 
 J'aime :

 

Les films noirs des années 50,

les immeubles Haussmaniens, les voitures des années 70, les fraises tagada,

les chiens, les portraits, l'art moderne, le blues, Gabriel Garcia-Marquez, Tonino Benaquista,

Michel Audiard, l'Oasis à l'orange, Frederic Dard, TOUS les fromages, les quebecois, le Mexique, le bon Champagne.


Je n'aime pas :

 

Les epinards, Robert Doisneau, les Citroens, les yaourts à la vanille, les variétés, les escrocs, les je-sais-tout, Michel Sardou, le tabac, les autobiographies... (haha)

 

Par contre, j'aime les FORD Mustang, SAN-FRANCISCO, les BD D'EDIKA, les GEOX, les Milk-Shake au chocolat, les feveset les petits pois frais que j'épluche moi-même,

la mer en automne, la montagne en été, le Sénégal en hiver, Paris au printemps, Londres en été, les VOLVO, ma dentiste (Aaaah Alexandra, la seule qui fait pas mal et qui me fait rire.

EN MEME TEMPS ! Essayez de rire avec 4 doigts dans la bouche vous verrez...), Le Nom de la Rose, Le Cave se rebiffe, Takeshi Kitano et Quentin Tarantino, Hero,

Tigre et Dragon, un Singe en Hiver, les Barbouzes, LINO VENTURA, GABIN, Le Retour de la Momie, la plupart des "bollywood", OUMPAH-PAH,

CASIMIR (la je fais la collec), Barbapapa, Chapi Chapo, les bonbons anglais à la réglisse et les christmas puddings de Fortnum et Mason.

 

~


Influences, techniques et Formation

Mon père, spécialiste reconnu de photo industrielle et publicitaire, m'a appris le métier et la technique classique française qu'il a pratiqué depuis l'âge de 14 ans.

Pour ma part, passionné de littérature, d'art moderne et d'image au sens large, je me forme sans cesse à la fois aux nouvelles tendances ainsi qu'aux techniques proprement graphiques de retouche et de prise de vues.

Je voyage donc une à deux fois par an aux Etats-Unis et en Angleterre pour participer aux réunions et formations.

 

~


Mes influences sont multiples

 

Monte Zucker le véritable inventeur de la photo sociale, fut mon mentor et j'aime les grands portraitistes américains, principalement Arnold Newman, dans mon inventaire à la Prévert figurerait  le "chic" de David Bayley,

sans oublier notre héritage "français" de Brassai pour le goût des basses lumières, ou Cartier-Bresson pour l'oeil du reportage

et le concept de "lumière disponible" et "d'instant décisif" et mon chouchou Mr Willy Ronnis. J'ajouterai une pincée des visions cinématographiques

et des angles délirants de Bollywood, ainsi que la technique narrative de réalisateurs americains,

comme Tarentino, de Palma ou Lumet (images multiples-deplacements),

et japonais essentiellement Kurosawa et Kitano, dans mon chaudron de sorcier...

 J'aime l'idée d'être

le metteur en scène de vos photos, d'ailleurs le but de mes livres

de mariage est de raconter une histoire...

C'est pour cela que je reprends à mon compte la devise de Monte

"je ne photographie pas le monde tel qu'il est, mais tel que je voudrais qu'il fût"

 

~


 Références
     
Je suis PHOTOGRAPHE OFFICIEL de SFR service communication,

des Nouvelles Corderies agence de communication, d'ADECCO DR Normandie, GDE, Verreries de l'Ouest, Nerepix, Zalkin,

de M. Lefevre, Dufaux, et Loyer architectes dplg, de TITOM vêtements pour enfants,

des défilés homme-femme-enfant des Galeries Lafayette, MURIER, Saint Matthieu concept, 

et d'un grand nombre d'institutionnels, dont 2 CCI, 37 mairies du Calvados,

du Festival du Film Americain de Deauville,

du sculpteur Stephane Gimmy

et de nombreux artistes, ...